2021,  5*,  Auto-Edité,  Numérique,  Roman,  Romance

Les secrets de la maison de France, par Jean K. Saintfort

Décoratrice talentueuse et gaffeuse, Madeline désespère de réussir à trouver l’homme de sa vie. Une lettre posthume d’Adèle, sa grand-mère, l’informe d’un secret.
Madeline retourne en France pour vendre la maison familiale. Mais un notaire fantasque, une étrange vieille dame rencontrée à un vide-greniers, un geek talentueux, et Andréa, peintre surdoué aux légères tendances Asperger, bousculent ses certitudes et l’aident à ouvrir son cœur.


Qui n’a pas un jour espéré retrouver les racines d’une famille qu’on croyait simple et unie ?

Qui n’a pas voulu découvrir de mystérieux ancêtres et peut-être des secrets et non-dits qui existent depuis des années.

De mon côté, je fais ma généalogie et je n’ai rien trouvé de mystérieux, si ce n’est la condition de la femme à travers le temps (ma sœur m’a ouvert les yeux !). Notre famille est une famille « normale » si je peux dire

Mais celle de Madeline, jeune styliste installée à New-York ? Qui est cette grand-mère qui l’a élevée et qui vient de mourir en lui léguant une maison en France?

En mettant son nez dans cette maison, elle va aller de surprise en surprise, découvrir les vieux secrets, et qui sait, rencontrer l’amour ?

A la fois une recherche haletante et un roman d’amour, ce livre a bercé mes soirées.

J’ai aimé le style de l’écriture, j’ai aimé l’originalité de la recherche, les retours en arrière et les avancées étape par étape. J’ai aimé l’histoire d’amour qui n’était pas évidente au début, mais je ne veux pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs que je souhaite nombreux.

Si vous souhaitez passer de bons moments de lecture avec une belle histoire…. qui finit bien, n’hésitez pas, foncez !


Version Kindle Version papier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.