Héléna, par Jérémy Fel

La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue.
Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres…
Tous trois se retrouvent piégés chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire.
Et il y a Helena… Dans ce deuxième roman très attendu, Jérémy Fel dépeint un drame familial pour décortiquer avec une implacable maîtrise les mécanismes de la violence. Le thriller français de l’année.


Le thriller de l’année, rien de plus… J’avais lu des critiques merveilleuses, des avis plus que favorables. En mal de lecture à sensation, je m’étais jeté dessus et avais déboursé mes euros, trop content de participer à la montée en puissance d’un chef d’oeuvre.

Le début était prometteur. Un type avec un chien, gore au possible ! Et puis mon enthousiasme est vite retombé. A la vitesse de mon ennui… 20 % du bouquin et il ne se passe rien. Et puis d’un coup, ça démarre. Je ne vais pas dévoiler le bouquin pour celles et ceux qui voudraient le lire, mais la jeune fille se fait agresser. Mise à mal. Norma veut défendre son fils…. Je n’arrive même pas à décrire. Décrire ce qui se passe m’ennuierait autant que le bouquin lui-même, tellement c’est tiré par les cheveux, lent et insipide.

Voilà. Il parait qu’on découvre qui est Héléna à la fin du livre. Je ne le saurai donc jamais puisque j’ai arrêté à 60 %. Je n’en ai pas supporté plus. J’attends d’un livre qu’il me donne envie de me replonger dedans lorsque je le ferme. Ça n’a pas été le cas. Je l’ai fermé et je n’ai aucune envie de le rouvrir.

1 commentaire sur “Héléna, par Jérémy Fel”

  1. Ping : Snjór, de Ragnat Jónasson – Bouquinage.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.